Lettres aux Candidats à l'élection présidentielle

Mesdames et Messieurs les candidats à l’élection présidentielle,

Notre collectif LADALA (LA Défense des Abonnés de la Ligne Atlantique) est un regroupement d’abonnés du TGV Nantes/Angers/Le Mans/Paris ouvert à tous pour faire remonter à la SNCF nos doléances sur les lignes TGV Atlantique. Notre objectif est de défendre les droits des usagers de la SNCF et plus particulièrement ceux qui utilisent régulièrement le TGV pour se rendre sur leur lieu de travail (1000 abonnés forfait à Le Mans, 400 à Angers…).

Depuis la mise en place des nouveaux horaires du 11 décembre dernier, où la SNCF annonçait à grand coup de matraquage médiatique l’élimination des problèmes de circulation, nos trains quotidiens accumulent des retards de plus de 10 minutes pour un trajet initial de 55 minutes (le Mans / Paris), soit une augmentation de 18% du temps de parcours. Depuis la mise en place de ces nouveaux horaires la situation est catastrophique.
Un TGV complet (998 personnes) en retard de 10 minutes représente 166 heures de retard cumulées, soit près d’1 mois de travail d’un salarié.

Dans un premier temps, notre collectif (+ de 250 personnes à ce jour) a décidé de relancer la grève de présentation des titres de transport, depuis le 12 mars 2012, pour montrer notre mécontentement à la SNCF. Les négociations avec Mme D. directrice de SNCF VOYAGE, n’aboutissant pas à un consensus, nous avons décidé d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle pour les sensibiliser aux problèmes que rencontrent tous les usagers de la SNCF.

Les crises financière d’une part et immobilière d’autre part, poussent des employés soit à quitter Paris pour habiter en province, soit à devoir retourner travailler à Paris car ils ne trouvent pas d’emploi stable dans leur région.

Les membres de notre collectif utilisent le TGV comme moyen de transport pour se rendre au travail en région parisienne. Ces retards à répétitions peuvent avoir des conséquences à long terme sur nos emplois, mais aussi sur  l’employabilité des personnes habitant en province et souhaitant ou devant travailler à Paris. Les employeurs voient d’un mauvais oeil les navetteurs du fait de ces retards répétitifs.


Le coût des trajets est aussi une des revendications de notre collectif.

Pour un abonné Le Mans / Paris, le coût moyen du voyage d’un abonné est d’environ 14 € pour un trajet de 55 minutes, alors que le salaire horaire net moyen est actuellement de 13,61 €, ce qui équivaut à dire quun salarié parisien habitant la province travaille un peu plus de 2h00 par jour pour payer son transport !

Il ne nous parait pas normal, en période de crise, alors qu’une récession est annoncée par les médias et que les entreprises gèlent les hausses des salaires, que la SNCF puisse augmenter en juillet prochain le prix des abonnements, d’autant plus que le niveau de service apporté par la SNCF, opérateur disposant d’un monopole sur la ligne atlantique, est en constante baisse.
Notre Collectif réclame de la part de la SNCF :
  • Le gel des tarifs actuels sur les forfaits qui déjà ont subis l’augmentation de la TVA en février dernier, ceci va dans le sens du maintien du pouvoir d’achat des abonnés ;
  • L’obligation de respect de l’engagement contractuel horaire garanti
  • La mise en place d’une indemnité de retard proportionnelle (2,5 € par tranche de 10 minutes) ;
  • Un bon voyage de 150 € pour les abonnés FORFAIT de la ligne à titre d’indemnités pour les mois de Janvier, Février et Mars 2012.

Notre collectif est déterminé à obtenir gain de cause, mais ne souhaite pas gêner les voyageurs de la
SNCF. Actuellement nos actions revendicatives sont :
  • Port d’un badge « Abonné(e) en Grève » pour manifester notre mécontentement et sensibiliser les clients de la SNCF ;
  • Regroupement massif en voiture Bar ;
  • Communication auprès de la Presse ;
  • Interpellation des Candidats à l’élection présidentielle.
Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à notre lettre et restons disponibles pour vous rencontrer et discuter de nos problèmes dans les TGV 8802 départ du Mans à 6h54 et au départ de Paris-Montparnasse chaque soir à 17h55 dans les TGV 8135 et 8955, ou par tout autre moyen à votre convenance.

Nous comptons sur votre soutien, et vous prions d'agréer nos cordiales salutations.

COLLECTIF LADALA
ABONNES TGV NANTES/ANGERS/LE MANS/PARIS
Courriel : contact@ladala.org